Rechercher
  • Fabienne Olivera

Comment gérer son cash ?

Mis à jour : mars 31


Idées pour gérer son cash

La trésorerie est primordiale pour la survie de l’entreprise à court terme. En effet, si l’entreprise est en cessation de paiement, même si elle est rentable, elle sera obligée de fermer.


Mais à quoi correspond exactement la trésorerie ?


C’est le cash qui entre et qui sort des comptes bancaires ou des caisses de l’entreprise.


Afin que la trésorerie soit maîtrisée au mieux, nous devons être capable de :

- Contrôler les mouvements de cash tant pour les dates que pour les montants ;

- L’optimiser ;

- Vérifier les bonnes applications des conditions bancaires négociées avec la banque.


A cette fin, il y a deux réflexions à mener si possible simultanément.


Dans un premier temps, il faut penser la mise en place d’un budget de trésorerie à partir des prévisions fiables de l’entreprise. J’entends par « prévisions fiables » des prévisions réalistes des opérations futures. Je pense que la meilleure façon de procéder est :

- D’analyser les opérations passées et d’établir un prévisionnel de résultat en fonction des hypothèses du dirigeant ;

- Ensuite, à partir de ce prévisionnel, de déterminer les modes et les échéances de règlement des opérations ;

- Pour enfin regrouper toutes ces informations dans un tableau pour suivre l’évolution des soldes bancaires sur un an à partir du solde bancaire initial de la période.


Dans un second temps, nous devons examiner la gestion de la trésorerie quotidienne à partir des mouvements bancaires quotidiens. Ce système nous permettra de suivre au jour le jour et à court terme la situation bancaire de l’entreprise et ainsi de pouvoir prendre des décisions rapides en cas d’évènements exceptionnels. Pour l’établir, il faut :

- Réaliser une étude minutieuse des comptes bancaires de l’année précédente pour connaître tous les mouvements ;

- Mettre à jour cette liste avec le dirigeant et ainsi contrôler si des contrats ont été résiliés ou si de nouveaux ont été signés ;

- Effectuer une étude de la situation actuelle des clients et des fournisseurs et s’informer des échéances à court terme les concernant ;

- Connaître les charges fiscales et sociales futures, les frais bancaires, les montants et échéances de paiement des investissements.


Ces deux outils sont complémentaires et peuvent être conçus sur une périodicité différente en fonction de la taille de l’entreprise et de son activité. Ils permettent de prendre des décisions éclairées sur l’équilibrage de la trésorerie et de sécuriser les échéances des dépenses.


Pendant cette période exceptionnelle du COVID 19, il est nécessaire de concevoir un suivi de trésorerie fiable pour limiter les risques de cessation de paiement. La BPI a mis en place des financements (détails ici), mais pour pouvoir les obtenir il faut savoir ce dont on a besoin. Une étude de vos besoins à court terme est, essentielle.

Il est également important de mettre en place un budget prévisionnel pour la reprise d’activité et le budget de trésorerie qui en découle.


Si vous avez besoin d’aide pour étudier vos opérations bancaires et mettre en place ces outils, appelez-moi !


A très vite


Fabienne OLIVERA

Tel : 06.29.23.72.41

9 vues

e-mail : contact@acvisofinance.com

TEL : 06.29.23.72.41

ACVISO Finance SARL Unipersonnelle

Capital : 2 000 €

RCS Meaux : 832 263 891

Organisme de formation :

Déclaration d’activité enregistrée sous le numéro 11770637677, cet enregistrement ne vaut pas agréement de l’Etat.

© 2020 - ACVISO Finance. Tous droits réservés - Fabienne OLIVERA